Capital-IT 2006 : les trophées.

Très belle édition, beaucoup de qualité dans les dossiers : un grand cru.
Les meilleures Best Innov sélectionnées par le comité de sélection (dont Altaïde faisait partie) sont :

Vpodtransp_1Vpod.tv pour la Meilleure Démonstration remis par Ernst & Young.

MobilesignalvisutrailerMobile Signal pour la Meilleure innovation remis par OSEO.


WanimoWanimo pour le Meilleur potentiel de croissance remis par le Ministère de l'Industrie.

FridayFriday Ingénierie reçoit le Trophée de la rédaction de CIO magazine.

Innovacom et Iris Capital reçoivent tous deux le Prix Capital Finance de la meilleure équipe en capital risque.

Posted on avril 28, 2006 dans Innovation, Sélection 2006, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Capital IT : les présentations du matin, la crême du web 2.0 français ?

Très belle session : des managers expérimentés, des présenations solides, de la maturité,..; cela démarre fort.
Par ordre d'apparition :
BluekiwivisuelsmBlue Kiwi : Solution d'intranet 2.0 basé sur une plateforme de blogging interne pour les entreprises (nous en avons déjà largement parlé ici). Présenation sympa avec le témoignage video d'Hervé Kabla (Dassault Systémes).
MobitypebigMobitype : La solution de blogging universelle pour les téléphones mobiles qui permet d'éditer, visualiser, et commenter les blogs.
VpodtranspVpod.tv : Est-il besoin encore de les présenter ? Démo très visuelle bien sur, beaucoup d'impact sur le public visiblement.
Xwiki_2Xwiki : La solution logicielles de Wiki en opensource leader sur son marché. Nous l'utilisons chez Altaïde depuis un an et sommes ravi de l'outil.
Zlio_redZlio : la nouvelle société de Jérémie Berrebi, site de recommandation rémunérée. Le Kelkoo 2.0 ?

Posted on avril 27, 2006 dans Actualité, Innovation, Internet, Sélection 2006, Web/Tech, Weblogs | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Capital IT : une ouverture très Web 2.0

Ouverture avec l'intervention de François Loos, Ministre de l'Industrie, autour de l'implication du gouvernement auprès des entreprises innovantes, des poles de compétences, et du pourquoi du soutien aux grands projets du type du très conbtroversé Quaero (le Google européen).
JeffJeff Clavier prend ensuite la parole sur l'évolution des modèles d'entreprises de la Silicon Valley.
Les grandes lignes de son intervention très intéressante sur ce qui fait le succès et le nombre de projets émergents dans la Valley :
    - développer une start-up aujourd'hui coûte 10 à 30 fois moins cher : en moyenne une start-up 1.0 nécessitait 3 M$ pour démarrrer et faire une première version viable, une 2.0 100 K$
    - le partage est le maître mot : échanger des idées, les enrichir, réutiliser et/ou agréger des outils existants (ce qu'on appelle faire un "mashup", par exemple se servir de Google Maps dans un service plutot que construire son propre mapping).
    - la communication pour se faire connaitre est beaucoup plus simple : un blog et une citation dans Techcrunch peuvent suffire à acquérir des milliers d'utilisateurs
    - l'open source, les services collaboratifs où l'utilisateur devient aussi le développeur
    - le partage, l'échange est extrémement favorisé par la concentration des start-up mais aussi par les rendez vous réguliers d'échanges (ce que nous essayons de faire par exemple à travers le CEO Bloggers, le CSG Dinner, ou des initiatives du type Carrefour des Possibles de la Fing)
    - le concept de non conférence : l'idée est de réunir des personnes intéressées par un sujet dans un même lieu sans planning, ni keynotes, et d'improviser les réunions

Posted on avril 27, 2006 dans Actualité, Innovation, Internet, Sélection 2006, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Criteo lève 3 Millions d'euros.

CriteolCriteo, start up française, vient de lever 3 millions d’euros auprès d’AGF Private Equity et de Elaia Partners. Criteo est un moteur prédictif temps réel qui permet, en se basant sur les comportements passés des utilisateurs et sur leurs évaluations de produits, de prévoir leurs comportements futurs. Basé sur un outil mathématique conçu en collaboration avec l’INRIA, il propose des recommandations en fonction de vos gouts et évaluations et permet ainsi d'exploiter le concept de la "long tail".
Dans la mouvance web 2.0, Criteo par une approche collaborative réinvente le bouche à oreille, en lui appliquant la puissance et l’instantanéité du web.
La société a été créée par Jean-Baptiste Rudelle, qui avait mené auparavant Kiwee (sonneries et logos pour mobiles) et revendu à American Cards. Amusant il suit un chemein identique à celui de Gilles Babinet qui vient de fonder Eyeka après avoir revendu Musiwave (sonneries pour mobile aussi).
Pour plus d'infos :
- le communiqué de presse de Criteo
- le blog de Criteo et celui de Jean-Baptiste
- la video de Jean-Baptiste Rudelle chez Rodrigo bien sur
- ou venir à Capital-IT où Criteo est sélectionnée parmi les Best-IT

Jacques Froissant (Altaïde)Capitalit06

Posted on avril 22, 2006 dans Autour de Capital-Week, Innovation, Internet, Sélection 2006, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Netvibes annonce une levée de fonds !

NetvibeslogoNetvibes, start-up française créée par Tariq Krim, annonce (d'après Techcrunch) un tour de table avec Index Ventures, Marc Andreessen, Pierre Chappaz (fondateur de Kelkoo et Wikio) et Martin Varsavsky (fondateur de Jazztel, Ya.com et Fon). Pierre explique ici pourquoi il y investit.
Netvibes, pur produit du web 2.0, est une page d’accueil personnalisable, accessible depuis n'importe quel navigateur web (avec votre login bien sur). Aujourd'hui plus d'1 Million d'utilisateurs y ont créé leur page. Réalisée en techno Ajax, elle vous permet de centraliser des flux RSS venant de blogs, de sites d'infos, mais aussi votre compte photo Flickr, la météo, des notes, un espace de stockage,... (Voir ici une copie écran de mon Netvibes) Et bientot plein d'autres fonctionnalités.
C'est vraiment un super service, hyper convivial, gratuit, essayez le si ce n'est déjà fait !
Au fait pourquoi n'y a t'il pas de VC français dans ce tour de table ? Trop tot, trop web 2.0,... ? Une idée sur le sujet ?
Jacques Froissant (Altaïde)

Posted on mars 22, 2006 dans Actualité, Innovation, Internet, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Web 2.0 : logos.

96558684_bccf636aa4_oBientot le même pour les start-up françaises web 2.0 ?
En attendant vous pouvez consulter et localiser la liste des Web 2.0 en France ici.

Image undersound.

Posted on mars 2, 2006 dans Innovation, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Interview de Philippe Collombel (associé du fond de capital risque Partech International).

CollombelIntéressante interview de Philippe Collombel (associé du fond de capital risque Partech International), dans le Journaldunet (interview compléte ici).
Quelques extraits :
"Ce positionnement early stage est plutôt rare chez les fonds de capital-risque, qui considèrent en général ce type d'investissement comme trop risqué. Comment assumez-vous ce risque ?
C'est vrai, il est plutôt rare. Si on regarde le marché français, où il existe un grand nombre de FCPI qui seraient censés faire des premiers tours, très peu le font réellement. Les FCPI sont plutôt positionnés mid stage. Nous sommes peut-être cinq ou six fonds à faire de l'early stage en France, avec des gens comme Sofinnova ou I-Source. L'early stage est notre positionnement historique. "
"Quelles sont pour vous les grandes tendances sectorielles de ce début d'année ?
Premièrement, la confirmation du Web 2.0. On ne voit malheureusement pas encore assez de projets dans ce domaine, en France. L'Hexagone a pris du retard sur l'Allemagne, sur ce point. Deuxièmement, le wireless, le wireless, et encore le wireless !"

Capital-IT verra justement cette année émerger des dossiers intéressants dit web 2.0 (pour en savoir plus voir ici notre catégorie web 2.0).

Posted on mars 2, 2006 dans Actualité, Autour de Capital-Week, Innovation | Permalink | Commentaires (0) | TrackBack

Total Immersion gets Olympics

If you happen to be in France while the Olympics are taking place and watch the France 2 or France 3 television coverage, you may spot some technology from Total Immersion (DEMO 2004). The company said it was selected to provide real-time special effects for the Olympics. D'Fusion lets TV animators play with 3-D objects during the live show. If you remember their demo from 2004 (Chris Shipley in a helicopter), you can only imagine what their Olympic coverage will be like.

Posted on février 14, 2006 dans Actualité, Innovation, Lauréats : Que sont ils devenus ? | Permalink | Commentaires (0)

Google, Skype, Sequoia et Index Ventures : un tour de table de rêve pour FON !

"Créer un réseau Wifi mondial. Le rêve devient réalité…"
Pegatina2Martin Varsavsky, après avoir créé un des leaders de l'Internet en Espagne (www.ya.com) et le second opérateur télécom espagnol coté en bourse (www.jazztel.com), a imaginé le projet FON qui devient réalité aujourd'hui.
FON est une communauté mondiale de personnes (les "Foneros") qui partagent leur connexion WiFi. Pour devenir Fonero comme Altaïde, il faut s'inscrire sur www.fon.com , et ensuite partager sa bande passante avec les autres Foneros partout dans le monde. FON crée un roaming WiFi gratuit pour tous les abonnés au haut-débit qui partagent leur accès WiFi en installant le logiciel sur leur routeur.
Google, Skype, Sequoia (le fond d'investissement mythique de la Silicon Valley) et Index Ventures (l'investisseur de Skype) ont accepté d'investir 18 millions d’Euros. FON devrait ainsi très rapidemnent prendre une ampleur mondiale pour offrir partout un Internet mobile plus sécurisé, plus rapide et plus abordable.
Martin Varsavsky est pressenti pour nous faire de son expérience de serial entrepreneur au prochain Capital-IT.

Posted on février 6, 2006 dans Actualité, Innovation, Web/Tech | Permalink | Commentaires (0)

XWiki, le modèle Open Source, et les investisseurs ...

XWiki, éditeurs de wiki (voir sur Wikipedia ici la définition) et start-up pressentie pour le prochain Capital-IT, propose aux entreprises à la fois un usage innovant et un business model innovant, qui est le modèle Open Source.
Son fondateur Ludovic Dubost, s'exprime largement sur son blog sur les freins des investisseurs face au modèle Open Source. Il y développe les arguments en faveur du modèle et pourquoi les fonds de capital risque feraient bien d'y porter une plus grande attention.

Interview video de Ludovic Dubost par Jean-Michel Billaut (diffusée ici initialement).

Posted on février 3, 2006 dans Actualité, Innovation | Permalink | Commentaires (0)