« Eyeka vient de lever 5 millions de Dollars et lance un plan de recrutement très actif. | Accueil | Netvibes annonce une levée de fonds ! »

Jean Michel Billaut et Jean Michel Planche

Mais ou sont passés les entrepreneurs français ?

Billaut et Planche
Jean-Michel Billaut, membre du comité de Capital IT et Jean-Michel Planche

Capital-IT depuis des années est la manifestation qui permet aux entrepreneurs de présenter leurs dossiers aux business angels et investisseurs français ainsi qu'à un public plus large, dans le but de faire connaître leur entreprise et surtout de lever des fonds.

Il y a peu de business angels en France, peu d'entrepreneurs qui démarrent des projets, peu d'entreprises ambitieuses qui cherchent à lever des fonds (seulement 100 dossiers présentés à Capital IT et mes amis investisseurs me confient aussi que leur "deal flow" est assez faible en ce moment).

Je me souviens encore de plus de 1000 personnes à l'époque de la mode Internet lors des first tuesdays, époque extrême j'en conviens, où nous voyons aussi bien des initiatives extraordinaires que n'importe quoi, mais au moins nous ressentions un élan vers la création d'entreprise, une énergie et un goût du risque que je ne ressens plus dutout aujourd'hui.

Bien entendu, toutes les entreprises n'ont pas besoin de lever des fonds -et heureusement- pour se développer, mais si leurs ambitions sont un tout petit peu internationales, c'est difficile d'y échaper face à des concurrents en particulier américains qui eux, font le plus souvent appel au capital risque.

J'ai entendu une émission hier à la radio parlant du nombre de créations d'entreprises en France qui augmente. Tant mieux. Mais visiblement faire appel à des investisseurs est assez peu connu de ces entrepreneurs compte tenu du nombre de candidatures à Capital IT et du nombre de dossiers reçus par les capitaux risqueurs.

Que peut-on faire pour changer cela ? Comment redonner envie ou confiance aux entrepreneurs de se développer très rapidement ?

En tout cas, venez à la prochaine édition de Capital-IT si le sujet vous intéresse ! La sélection du comité va être annoncée rapidement sur leur site si ce n'est pas déja fait.

Posted on mars 21, 2006 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83425195253ef00d834bb58df69e2

Listed below are links to weblogs that reference Jean Michel Billaut et Jean Michel Planche:

Commentaires

Bonjour,

On peut se poser la question de savoir si le coût de participation aux entrepreneurs n’est pas un des freins ayant pour résultat une faible participation à un événement de ce type, pourtant extrêmement pertinent. Certes, on a rien sans rien .. mais 600€ HT reste une vraie somme pour des entreprises en early stage.

Bien à vous,
Emmanuel Chriqui

Rédigé par : Emmanuel Chriqui | 11 avr 2006 17:27:09

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.